10 décembre 2012 : Pashupatinath

Publié le 28 Décembre 2012

Depuis le monastère de Shechen où je réside, je me rends à pied sur le site sacré de Pashupatinath. Marcher ainsi permet de mieux appréhender la vie habituelle des Népalais et offre des spectacles de rue intéressants. 

Le site de Pashupatinath est ceint d'une petite rivière dont le caractère sacré est très important pour les boudhistes. Pourtant cette rivière sainte est extrêmement polluée. C'est sans retenue que les pèlerins y jettent tous leurs déchets. Pashupatinath est sur une colline dont une grande partie de la surface est occupée par des temples et des monuments. Certains sont réservés aux hindous et l'on ne peut y pénétrer. De très nombreux singes occupent le site. Il y a sur place une grande activité essentiellement liée aux crémations des défunts. J'assiste ainsi à plusieurs crémations dont le cérémonial semble assez rigoureux. Tout d'abord le fils aîné si le père est décédé ou le fils cadet si c'est la mère, se lave rituellement et totalement à une douche d'eau sacrée et se ceint d'une tunique blanche, signe de deuil. Puis le corps du défunt est approché de la rivière pour recevoir quelques gouttes d'eau sacrée, des fleurs et des prières. Ensuite le corps est acheminé sur des estrades en bordure de rivière où un tas de bûches l'attend. Par trois fois le corps est conduit autour du bûcher et enfin déposé  la tête vers le nord. Le fils met le feu au bûcher et toute la famille attend en retrait. Ce sont deux intouchables qui s'occupent de la combustion et qui à la fin jettent les cendres dans la rivière. Alors des orpailleurs d'un genre funeste essaient de récupérer les débris en or dans la vase de la rivière. 

 

1052

L'arrivée sur le site de Pashupatinath

1053

L'entrée d'un temple hindou

1054

 

1055

 

1056

 

1057

 

1058

 

1060

 

1069

 

1071

Crémations

1072

 

1073

Deux intouchables s'activent autour du bûcher

 

1076

Les "orpailleurs" récupèrent de l'or 

 

1086

Rédigé par alain pont

Publié dans #Schechen, #Pashupatinath, #crémation, #Népal

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article