Balade madrilène (du 30 octobre au 5 novembre 2015) : le Palais Royal & San Francisco El Grande

Publié le 24 Novembre 2015

Décidément le ciel est fâché. Il bruine, il fait gris et finalement pas très chaud.

Quand j'arrive devant le Palais Royal, il se détache à peine de la grisaille des nuages. Evidemment, à l'intérieur, tout est luxueux, doré, grandiose. Fresques, tapisseries, miroirs, tableaux, meubles, ... De salle en salle, du grand escalier d'honneur à la salle du trône, j'erre un peu énervé et désabusé devant tant de prétentieuses et agressives richesses.

A la fin de la visite, il faut signaler la spectaculaire exposition des armes et armures. Ici, aussi comme dans le reste du palais, c'est la plupart du temps "no photo". Frustrant ! Mais rien n'empêche d'être discret !

Balade madrilène (du 30 octobre au 5 novembre 2015) : le Palais Royal & San Francisco El Grande
Evidemment, le grand escalier d'honneur

Evidemment, le grand escalier d'honneur

Evidemment, la salle à manger

Evidemment, la salle à manger

Evidemment, la salle du trône

Evidemment, la salle du trône

Heureusement, il y a aussi à Madrid des lieux plus secrets mais tout aussi spectaculaires. C'est le cas, un peu à l'écart du centre de la ville, de l'Ermita de St Antonio de la Florida, une modeste chapelle vu de l'extérieur, où se situe la tombe de Goya mais dont l'intérieur est entièrement peint de la main du Maître. Quel bonheur de pouvoir tout à loisir contempler cette merveille !

Ermita de San Antonio de la Florida (Goya)
Ermita de San Antonio de la Florida (Goya)

Ermita de San Antonio de la Florida (Goya)

Juste à côté, je déjeune dans un restaurant typique, la Casa Mingo, une cidrerie où lorsque l'on vous propose du poulet, on vous apporte ... un poulet ! A signaler le cidre absolument délicieux. Le tout pour un prix fort modique.

 

Casa Mingo

Casa Mingo

La journée n'est pas finie. Et décidément, c'est la journée des merveilles. Parmi tous les édifices religieux (églises, cathédrale, basiliques, et autres couvents), c'est la basilique San Francisco el Grande que je recommande. Derrière une façade banale, se cache une église éblouissante et dont les sacristies sont impressionnantes. N'hésitez pas à vous glisser par les petites portes latérales au chœur, vous serez étonnés. 

San Francisco el Grande
San Francisco el Grande

San Francisco el Grande

Les sacristies de San Francisco el Grande
Les sacristies de San Francisco el Grande
Les sacristies de San Francisco el Grande

Les sacristies de San Francisco el Grande

De nombreuses autres églises méritent d'être visitées. Mentions spéciales pour San Andres, San Miguel et le délicieux cloître de San Isidoro.

Balade madrilène (du 30 octobre au 5 novembre 2015) : le Palais Royal & San Francisco El Grande
Balade madrilène (du 30 octobre au 5 novembre 2015) : le Palais Royal & San Francisco El Grande
Balade madrilène (du 30 octobre au 5 novembre 2015) : le Palais Royal & San Francisco El Grande
Balade madrilène (du 30 octobre au 5 novembre 2015) : le Palais Royal & San Francisco El Grande

Rédigé par alain pont

Publié dans #madrid, #espagne, #palais royal, #palacio real, #francisco el grande, #goya

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article