Milan "confidential" (11 mars 2022)

Publié le 5 Avril 2022

J'ai tellement arpenté Milan de long en large (voir mes précédents articles) que je décide pour aujourd'hui de visiter un lieu peu touristique, presque confidentiel : le cimetière monumental de Milan (cimetero monumentale di Milano).

Effectivement ce cimetière de 25 hectares, construit à la fin du XIXème siècle surprend par la débauche de monuments tous plus extravagants les uns que les autres. De grands architectes ont signé certaines tombes. Car ici il fallait apparemment continuer à impressionner et faire voir sa richesse pour l'éternité. 

L'entrée du cimetierre

L'entrée du cimetierre

Oui, c'est une tombe... On devine aisément l'inspirateur (Sculpteur : Giannino Castiglioni / 1935)

Oui, c'est une tombe... On devine aisément l'inspirateur (Sculpteur : Giannino Castiglioni / 1935)

La mienne est plus grande que la tienne

La mienne est plus grande que la tienne

Déjà vivants, ils faisaient chambre à part

Déjà vivants, ils faisaient chambre à part

Apparemment un admirateur (!?) du CNIT Paris La Défense (architecte : G. di Cavenago et S. Lo Bianco / 1959)

Apparemment un admirateur (!?) du CNIT Paris La Défense (architecte : G. di Cavenago et S. Lo Bianco / 1959)

Surement un riche paysan (Sculpteur : Enrico Butti / 1912)

Surement un riche paysan (Sculpteur : Enrico Butti / 1912)

En toute simplicité, un faux air de colonne Trajan (Architecte : Alessandro Minali / Sculpteur : Giannino Castiglioni / 1936)

En toute simplicité, un faux air de colonne Trajan (Architecte : Alessandro Minali / Sculpteur : Giannino Castiglioni / 1936)

Rédigé par Sakado18

Publié dans #Milan, #Italie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article