Samedi 19 février 2011 : Brisbane puis vers l' Ouest ...

Publié le 22 Février 2011

Dilemme : partir ou rester dans un lieu aussi agréable ?

Mais je dois avancer et puis je n'aime pas trop faire du sur place.

Direction Brisbane où j 'arrive en fin de matinée . Le centre-ville est sans grand intérêt : des commerces et des buildings. Les faubourgs d' habitations sont immenses. Je ne vois aucune trace des récentes inondations, certainement qu' elles ont concerné les quartiers périphériques. A Brisbane je change de fuseau horaire : j' ai maintenant 11 heures de décalage avec la France.

Je ne reste pas et reprends l' autoroute vers le nord, vers la Sunshine coast. Mais l'autoroute à 5 voies est très encombrée en ce samedi matin car tous les "brisbanais" partent vers la mer.

Je fais un arrêt sur une aire pour faire le point et je change mes plans. Je décide de partir vers l'ouest, c'est-à-dire vers le centre de l'Australie où j'avais de toute façon l'intention d'aller . Cela me changera des plages, j 'aurai peut-être un peu de fraîcheur, et le prix de l'hébergement le week-end sur les côtes est extravagant.

Les conseils de la dame du point d' informations touristiques sont précieux.

Je traverse tout d' abord une moyenne montagne verdoyante avec les villages typiques de Kilcoy et Yarraman. J'assiste à une foire agricole : vaches, cow- boys, manèges des années 60, et courses de stock-car.  Ils ont l'air heureux. Je reste une demi-heure.

Enfin j' arrive le soir à Dalby au cœur d'une plaine céréalière où sont cultivés le sorgho, des céréales (je vois les chaumes), du tournesol ( je vois les repousses fleuries) et une plante étrange de la taille d'un groseiller avec de gros fruits de la forme d'une figue mais de couleur orange. Les champs sont immenses. Il s'agit d'un fruit tropical dénommé ACHACHA (www.achacha.com.au) .

 

 

IMGP1004

It's a long road again ...

 

IMGP1006

L'outback

Rédigé par alain.pont.over-blog.com

Publié dans #outback, #Australie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article