Camino portugais (5/11/2014) : une étape ordinaire : O Porriño – Redondela (21 km)

Publié le 15 Février 2015

Heureusement nous avons pris nos précautions en avalant un succinct petit-déjeuner dans notre chambre, car celui que nous a servi la gardienne de prison était pour le moins mesuré : très exactement 90 grammes de muesli, un café et un jus d'orange industriel. Nous l'imaginons fort bien dans sa cuisine avec son vieux chat, ses vieilles lunettes sur le bout de son nez et sa balance en train de peser au gramme prêt le sachet de muesli qu'elle va distribuer le lendemain matin ! Et pourtant, nous sommes les seuls hôtes de l'auberge...

Pas de pluie au programme ce matin, mais beaucoup de brouillard. Le chemin se poursuit, plutôt bien balisé, sur des petites routes qui traversent des hameaux. Il fait frais mais régulièrement de généreux rayons de soleil viennent sécher les quelques rares averses.

Nous avons maintenant le rythme et les kilomètres s’enchaînent sans difficulté. La longueur des étapes est exclusivement dépendante des hébergements rencontrés. Souvent, nous préférerions continuer notre chemin, tant il est agréable de marcher. Mais comment trouver une chambre juste au moment où nous commençons à être fatigués ? La fin de l'étape est donc déterminée par l'arrivée dans un village capable d'offrir un hébergement correct au pèlerin.

Arrivés à Rondondela, nous nous présentons à l'Albergue des pèlerins, magnifique bâtiment d'allure médiéval en plein centre du village. La nuitée est à 6 euros par personne. Malheureusement, et malgré le froid nocturne, la réceptionniste nous indique qu'il n'y a ni drap, ni couverture dans le dortoir. Juste une feuille de papier, comme chez le médecin, pour nous isoler du matelas ! Un peu léger, alors c'est à regret que nous reprenons notre recherche pour louer finalement une chambre confortable, avec draps et couvertures, et  qui offre un précieux lave-linge et une cuisine.

Notre chef cuistot, nous prépare ce soir une belle omelette au fromage, des brocolis, du jambon et en dessert des grenades dont nous raffolons. Il faut préciser que ce midi, nous n'avons pas mangé ! En fin de soirée, nous ressortons pour savourer l'alcool local, parfumé au café.

Camino portugais (5/11/2014) : une étape ordinaire : O Porriño – Redondela (21 km)
Camino portugais (5/11/2014) : une étape ordinaire : O Porriño – Redondela (21 km)

Rédigé par alain pont

Publié dans #Camino, #portuguese, #via lusitana

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article