Olympie (21 mars 2016)

Publié le 9 Avril 2016

Depuis notre hôtel, nous traversons à pied la ville moderne d'Olympie pour accéder au site. Les deux ou trois rues principales sont principalement occupées par des restaurants typiquement grecs du style "pizza-hamburger", et des magasins de souvenirs très authentiques "made in china". Heureusement, il n'y a pas foule, et finalement cette bourgade est assez agréable. Hier soir l’hôtelier nous a enseigné un restaurant à l'écart où les plats sont simples et bons, le Mythos (du même nom que la bière grecque).

Notre stratégie pour accéder aux ruines et musées au tarif "senior" est maintenant bien au point, mais peut-être bénéficions nous aussi de la gentille indulgence des caissiers.

Le site de l'Olympie antique est vaste et nous le parcourons avec un grand plaisir. Il fait beau et ici comme ailleurs tout est en fleurs. Je ne ferai pas la liste des monuments : Leonidaion, Metroön, et autre Philippéion sont évocateurs que pour les initiés. Les autres apprécieront ce lieu paisible, beau, vert et où la pensée peut imaginer les prêtres, les athlètes et les citoyens romains venant admirer les œuvres de Phidias, commercer avec les boutiquiers, offrir des présents aux Dieux grecs ou crier pour encourager leur champion lors des épreuves sportives.

Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)
Le stade d'Olympie avec la ligne de départ marquée par des blocs en marbre

Le stade d'Olympie avec la ligne de départ marquée par des blocs en marbre

Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)

Nous visitons ensuite le musée archéologique situé juste à côté du site. Les bronzes, les poteries, les statues présentées sont magnifiques et dans un état de fraîcheur stupéfiant.

Attaches zoomorphiques en bronze pour des anses de chaudron
Attaches zoomorphiques en bronze pour des anses de chaudron

Attaches zoomorphiques en bronze pour des anses de chaudron

Casques corinthien en bronze

Casques corinthien en bronze

L'Hermès de Praxiteles

L'Hermès de Praxiteles

Fronton du temple de Zeus
Fronton du temple de Zeus
Fronton du temple de Zeus

Fronton du temple de Zeus

Mais ce n'est pas tout. Un second musée, encore moins fréquenté mais au combien intéressant nous attend. Il s'agit du très beau musée historique des jeux olympiques, qui bien que centré sur les jeux présente uniquement des pièces archéologiques. C'est un magnifique complément au musée précédent. En plus pour 1 euro l'entrée, pourquoi ne pas y aller !

Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)
Olympie (21 mars 2016)

Rédigé par alain pont

Publié dans #Grèce, #péloponnèse, #olympie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article