16 octobre 2013 : le parc National de l'Isalo

Publié le 22 Novembre 2013

Le prix d'entrée dans les parcs nationaux malgaches n'est pas anecdotique. Mais ici au Parc National de l'Isalo cela dépasse les limites. Quand on ajoute le prix d'entrée au coût du guide obligatoire on arrive au salaire mensuel d'un enseignant malgache pour une randonnée de 6 heures. Très exagéré. Alors pour limiter au moins le coût du guide, je fais le tour des autres touristes afin de constituer un groupe et de diviser le prix. Et nous sommes nombreux à partager cette opinion !

C'est donc à quatre que finalement nous partons en randonnée dans le parc. Ce beau parc aux massifs granitiques érodés présente une végétation de savanes herbeuses avec de maigres arbres. Dans les vallées coulent des ruisseaux qui ont permis l'installation d'oasis verdoyantes.

Paysages de l'Isalo
Paysages de l'Isalo
Paysages de l'Isalo
Paysages de l'Isalo

Paysages de l'Isalo

Ce parc est aussi un lieu de sépultures pour l'ethnie Bara et nous voyons de nombreux tombeaux.

Sépultures Bara dans le parc de l'Isalo
Sépultures Bara dans le parc de l'Isalo

Sépultures Bara dans le parc de l'Isalo

Flore dans le parc dont la pervenche rose de Madagascar, très précieuse en pharmacologie
Flore dans le parc dont la pervenche rose de Madagascar, très précieuse en pharmacologie
Flore dans le parc dont la pervenche rose de Madagascar, très précieuse en pharmacologie

Flore dans le parc dont la pervenche rose de Madagascar, très précieuse en pharmacologie

Et puis bien sûr, nous croisons des lémuriens un peu espiègles car ils viennent tenter de voler notre casse-croûte.

16 octobre 2013 : le parc National de l'Isalo

Rédigé par alain pont

Publié dans #madagascar, #isalo, #lémurien

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article