Carmona, la belle endormie

Publié le 4 Décembre 2015

Entre Cordoue et Séville, toujours le long du Guadalquivir, et dominant la plaine de la Campina, se trouve la petite ville de Carmona où je fais étape sur ma route vers Séville. Le bus me dépose et immédiatement je me rends au couvent Madre de Dios de Carmona. Situé en en plein centre de la ville ancienne, il est tenu par des Sœurs dans une simplicité et un silence apaisants.

Carmona est une de ces petites villes typiquement andalouses avec une histoire riche et une profusion de monuments, de palais et d'églises toutes plus intéressantes les unes que les autres.

Petite ville agréable, Carmona est un peu endormie surtout en début d'après-midi. Une halte idéale entre Cordoue et Séville.

Le musée de Carmona

Le musée de Carmona

Une façade remarquable de Carmona

Une façade remarquable de Carmona

Sta Maria Mayor

Sta Maria Mayor

Le belles rues de Carmona à l'heure de la sieste
Le belles rues de Carmona à l'heure de la sieste
Le belles rues de Carmona à l'heure de la sieste

Le belles rues de Carmona à l'heure de la sieste

Une chapelle dans les rues de Carmona

Une chapelle dans les rues de Carmona

Les remparts de la vieille ville de Carmona

Les remparts de la vieille ville de Carmona

La Puerta de Cordoba

La Puerta de Cordoba

La plaine de Campina du haut de la colline de Carmona

La plaine de Campina du haut de la colline de Carmona

La plaza San Fernando

La plaza San Fernando

Rédigé par alain pont

Publié dans #carmona, #espagne, #andalousie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article