12 novembre 2012 : Pike Peak Base Camp

Publié le 18 Décembre 2012

Nous reprenons la montée. Le temps toujours magnifique se couvre peu à peu. Régulièrement nous faisons des poses dans des chaumières en bois où vivent des paysans pour boire du thé. Nous traversons des forêts de résineux. L'air frais est très agréable car nous avons chaud. Nous croisons des sherpas dont la charge sur le dos m'impressionne.

Enfin en milieu d'après-midi nous arrivons au camp de base du Pike Peak dont nous prévoyons l'ascension demain matin de bonne heure. Le lodge est complet aussi nous sommes hébergés dans le bâtiment-cabane des sherpas. Cela n'est pas pour me déplaire ! Il y a aussi quelques tentes dressées pour un petit groupe de français. L'hébergement est très sommaire : une petite salle très enfumée servant de cuisine et une salle attenante servant de chambre. Les cloisons très minces en planches sont un faible rempart contre le vent et le froid. En tout cas, absolument pas étanches pour les bruits !

Kaji et moi décidons de faire un petit tour à proximité. Le temps se couvre rapidement et bientôt la neige se met à tomber. Nous nous réfugions dans la cuisine avec les autres sherpas. Il fait très froid et du grésil tombe du toit peu hermétique. En plus nous sommes tous groupés autour du feu sur lequel chauffe de l'eau pour le thé et totalement asphyxiés par la fumée. Mais l'ambiance est chaleureuse et bientôt nous commençons une partie de cartes à la lueur de nos frontales. Les népalais ont une véritable passion pour tous les jeux et sont ravis quand je leur sors un jeu de cartes. Pour le dîner, ce sera à nouveau une délicieuse soupe et les habituelles pâtes. Puis les sherpas et Kaji me font goûter différents alcools népalais façon grog : alcool de riz, de millet, de pommes. Chaude ambiance ! mais quel joie d'être parmi ces gens simples, accueillants, chaleureux.

Alors que la neige redouble, nous nous couchons dans le dortoir commun où divers bruits émaillent notre sommeil ! La neige qui continue à tomber ne présage rien de bon pour l'ascension prévue demain.

 

204

Notre arrivée au camp de base du Pike Peak

209

 

211

Atmosphère enfumée parmi les sherpas

212

A la fin de la journée, le camp se recouvre de neige

Rédigé par alain pont

Publié dans #Pike Peak, #Everest, #Népal

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article