28 novembre 2011 : Rapa Nui : Anakena & Tongariki

Publié le 29 Novembre 2011

La douce odeur des goyaves et des eucalyptus m'accompagne alors que je me dirige vers la côte sud. Une nouvelle fois matinal, je me réjouis de pouvoir apprécier en solitaire la beauté de cette côte sauvage.

Il est à peine 10h30 quand j'arrive sur le site d'Anakena. Je ne sais pas qui a organisé ce voyage, mais vraiment c'est parfait car de jour en jour et de site en site c'est de plus en plus magnifique. Imaginez une plage de rêve, c'est-à-dire sable blanc immaculé, cocotiers, ciel azur et un alignement superbe de moais coiffés.  Et il n'y a personne. L'endroit est paradisiaque et les moais lui donnent une atmosphère d'éternité . N'y tenant plus, je pique une tête dans le Pacifique avant d'admirer cet ahu.

Je reprends mon VTT et me dirige après avoir visité quelques petits sites mineurs, vers l'ahu Tongariki. Là aussi, la surprise est au rendez-vous. Sur un ahu de 200 mètres de long, s'alignent 15 moais. Le lieu est envoûtant avec l'océan en arrière-plan et je reste longtemps à admirer cet endroit. Il faut savoir qu'en 1960 un violent tsunami a déplacé les moais de 100 mètres. ils ont été  restaurés depuis.

Retour à Hanga Roa en longeant la côte où se situe une multitude de sites archéologiques : environ une centaine,  pour la plupart des ahus en très mauvais état.

 

IMGP1736

IMGP1737

IMGP1738

L'ahu d'Anakena

IMGP1739

L'ahu d'Anakena avec le bleu du Pacifique en toile de fond

IMGP1744

Les 15 moais de l'ahu Tongariki

IMGP1745

IMGP1747

IMGP1748

IMGP1749

IMGP1750

IMGP1751

 

 

 

 

 

Rédigé par alain pont

Publié dans #ile de paques, #rapa nui, #anakena, #tongariki, #Chili

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article