27 novembre 2011 : Rapa Nui, l'intérieur de l'île

Publié le 28 Novembre 2011

Rien à dire : la marche et le VTT (2x2 !) sont vraiment idéaux pour visiter l'île. Les chemins pour le VTT sont certes pentus et défoncés, mais j'ai beaucoup de plaisir à découvrir l'intérieur de l'île de cette façon. 

Tout d'abord, je longe le Pacifique dans une campagne verte et rocheuse avec en arrière-plan différents cônes volcaniques. J'en profite pour m'arrêter et contempler le bleu turquoise de l'océan, en étant entouré de nombreux chevaux en liberté. Sur cette côte, il y a des grottes qui ont été anciennement habitées. Les grottes, ce ne sont pas mes lieux préférés. En chemin, je contemple le moai solitaire de Ahu Akapu. Puis je bifurque à l'intérieur de l'île pour arriver sur l'exceptionnel ahu Akivi où sont alignés sept moais regardant la mer et soit-disant représentant les sept fils du premier roi de l'île. L'endroit est majestueux et le regard des moais intimidant. Je reste longtemps sur ce site, assez fasciné par l'atmosphère. Chaque moai est différent mais il y a un air de famille entre eux. Il sont très minces avec un ventre légèrement proéminent et leurs deux mains avec de longs doigts posés comme pour légèrement le soutenir. Leurs figures sont humaines et stylisées à la fois. Le regard est légèrement orienté vers le ciel. Ceux-ci  n'ont pas de pukao ni d'yeux, et pourtant ils me regardent.

Puis je reprends mon "véhicule" pour continuer vers la carrière de Panu Pau, là où étaient taillés les chignons des moais, les pukaos. C'est à mi-hauteur d'un volcan verdoyant que se trouve cette carrière de roche rouge. Ici et là, traînent encore une vingtaine de pukaos abandonnés. Il sont très volumineux car les pascuans les faisaient rouler jusque sur le site d'un ahu, parfois distant d'une douzaine de kilomètres, ce qui leur faisait perdre une partie de leur circonférence. Ensuite ils étaient ajustés sur place à la taille du moai.

Tellement heureux de cette balade, qu'au lieu de rentrer directement, je décide de faire demi-tour et  de refaire le chemin à l'envers. De plus, ainsi je pourrai revoir les 7 moais.

Ce soir, à l'hébergement où je suis, et où il y a une très agréable ambiance, récolte des bananes. Au dîner, ce sera donc bananes ! humm!!!

 

IMGP1699

Le moai de l'ahu Akapu

IMGP1708

IMGP1709

IMGP1711

Les Pukaos de la carrière de Puna Pau

IMGP1714

IMGP1715

IMGP1716

IMGP1717

IMGP1718

IMGP1723

IMGP1725

IMGP1727

IMGP1729

Les moais de l'ahu Akivi

IMGP1730

La côte pacifique

 

Rédigé par alain pont

Publié dans #ile de paques, #rapa nui, #Chili

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article